13 février 2009

Le treizième conte, Diane Setterfield

images_2_Vida Winter, auteur de best-sellers vivant à l'écart du monde, s'est inventé plusieurs vies à travers des histoires toutes plus étranges les unes que les autres et toutes sorties de son imagination. Aujourd'hui, âgée et malade, elle souhaite enfin lever le voile sur l'extraordinaire existence qui fut la sienne. Sa lettre à Margaret Lea est une injonction: elle l'invite à un voyage dans son passé, à la découverte de ses secrets. Margaret succombe à la séduction de Vida mais, en tant que biographe, elle doit traiter des faits, non de l'imaginaire. Et elle ne croit pas au récit de Vida. Dès lors, les deux femmes vont confronter les fantômes qui hantent leur histoire pour enfin cerner leur propre vérité...

C'est une singulière lecture en montagnes russes qui vient de m'être proposée par ce roman à la couverture mystérieuse- et donc fortement attirante! Après des premières pages prometteuses, le démarrage de l'intrigue a en effet du mal à se mettre en place; l'auteur ouvre de nombreux tiroirs mais nous égare dans ses multiples débuts d'histoires. La première moitié du roman s'avère sympathique, dans une atmosphère très british, entre thé, secrets et jardin brumeux, mais le récit semble s'éloigner du propos initial, laissant le lecteur assez perplexe quand à la direction qu'il prend. Puis la longue chute finale, avec des virages inattendus. Tout s'accélère brutalement; on croit avoir compris une pièce essentielle du puzzle puis l'auteur nous lance sur une nouvelle piste, et ainsi de suite jusqu'à la dernière page. La double chronologie, un peu déconcertante au début, trouve tout son sens. Une histoire à lire en hiver, mêlant secret de famille, vieille maison peuplée de fantômes, amour des livres et des histoires, le tout porté par l'écriture riche de Diane Setterfield. Seul petit regret, le post-scriptum de trop, "happy end" poussif et inutile à mon goût...

"Je vais vous raconter une histoire de jumelles..."

Posté par crapouillaud712 à 13:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur Le treizième conte, Diane Setterfield

    Ah, ton avis est moins élogieux que d'autres ... Je le lirai tout de même, car le thème du livre me plait beaucoup.

    Posté par Leiloona, 14 février 2009 à 10:53 | | Répondre
  • J'ai beaucoup aimé ce livre, surtout son ambiance mystérieuse et l'intrigue autour des livres

    Posté par Ys, 09 mars 2009 à 21:28 | | Répondre
  • j'ai aimé cette lecture aussi.

    Posté par alinea, 15 juin 2010 à 16:06 | | Répondre
Nouveau commentaire